Geocaching en France, utilisez votre GPS Garmin autrement ..

Genèse du Geocaching

Lorsque la dégradation du signal GPS appelé Select Availabilty (SA) a été supprimé par l’administration américaine le 1er mai 2000 , le président Bill Clinton a ouvert la possibilité de créer des jeux comme celui-ci.

Le 3 mai 2000, pour célébrer la suppression du code SA, Dave Ulmer cachait un récipient contenant quelques petits objets non loin de Portland dans l’Orégon.
Le 6 mai, la cache avait déjà été visitée deux fois et un message déposé sur un petit carnet (logbook) laissé dans la boite.

Mike Teague fut le premier à trouver le récipient ; il a construit alors une page Web personnelle pour signaler d’autres récipients et les positions pour les trouver, ces informations étaient postées sur le newsgroup de sci.geo.satellite-nav.

En juillet 2000, Jeremy Irish consulte le site Web de Mike Teague et trouve sa première cachette vers Seattle dans l’état de Washington.
Soupçonnant le potentiel du jeu (mais sans jamais imaginer un tel succès), Jeremy s’est rapproché de Mike pour une nouvelle conception du site Web, qu’ils ont nommé Geocaching, en ajoutant des nouvelles fonctions, des cartes, et une manière de faciliter le maintien et la vie des caches pendant que ce sport se développait.
Le site a été très vivant, et le témoin fut passé à Jeremy le 6 septembre.

Depuis le lancement du site Web, le Geocaching s’est développé dans chacun des 50 états des Etats-Unis et dans plus de 100 pays. Il y a maintenant beaucoup de variantes du jeu, les caches virtuelles, les multi-caches, les caches énigmes, etc…
De nouvelles idées et des nouveaux jeux naissent chaque jour autour du GPS.
Depuis ses débuts, geocaching.com est développé et maintenu par Jeremy, avec l’aide de Geocachers partout dans le monde.

Bravo et merci à la communauté Geocaching d’avoir fait aboutir ce jeu tel qu’il est devenu aujourd’hui.
Le site Web officiel pour le Geocaching est www.geocaching.com

Début 2006, il y a plus de 200 000 caches actives dans 220 pays.

Pour rendre à César…
Encore plus tôt, Nuuksion Metsäsissit avait cherché des endroits en Finlande, dans un secteur basé sur des coordonnées des années 80. Alors que ces endroits étaient situés sur des cartes au 1:20000eme dont la précision de mesure de un demi-millimètre donnait une position à 10m près, le GPS a été employé au début des années 90 pour déterminer l’exactitude du point.
Quelque part, il était précurseur du geocaching !

… et en France

Le Geocaching en France est né il y a 5 ans.
Le 7 mars 2001, SVL & Frogman & Joanna (qui sont de New-York) placaient une première cache qu’ils nomment “Go France Go“ non loin de Paris. Elle n’a été découverte qu’une seule fois ; elle est aujourd’hui archivée

Le 07/02/07, on dénombre en France : 2002 caches :

* 1696 caches actives
* 21 caches désactivées en attente d’une maintenance
* 285 caches archivées

“Go France Go” était le nom de la première cache ?…
Le message est passé, poursuivons le développement du Geocaching en France

Consultez le site Français www.geocaching-france.com

Comment Faire ?

Etape 1 – La préparation

La préparation est importante pour tout sport extérieur, il en est de même pour le geocaching.Il est déconseillé de s’enfoncer dans la forêt sans coéquipier, surtout pour le geocaching qui captera toute votre attention sur votre GPS au risque de vous retrouver dans un ravin ! Prenez de l’eau potable en suffisance, ne pas boire n’importe quelle eau. Avertissez vos proches sur vos intentions, du moment de votre départ et de votre parcours prévu, de manière à pouvoir parer au pire.

geocaching

Géocaching avec un etrex legend cx

Etape 2

Approcher la cache

Les distances peuvent être trompeuses… Tenez-en compte. Lorsque vous utilisez votre GPS pour trouver une cache, la distance indiquée par l’appareil est à vol d’oiseau. Autrement dit, se trouver à une distance d’un kilomètre peut signifier devoir contourner une rivière, traverser un champ de ronces, etc.

Il est coinseillé de vous munir d’une carte de la région, certains modèles de récepteurs GPS permettent l’utilisation de fonds de plan directement sur l’appareil. Une carte des environs offre une vue d’ensemble et vous permet de choisir le meilleur chemin d’accès. Cela vous donnera également une idée sur l’approche que vous pouvez réaliser directement avec un véhicule et le reste à faire à pied vers la cache. Les cartes topographiques (anciennes cartes d’état-major) de l’IGN sont idéales ; ces cartes contiennent des détails trés utiles pour vous repérer dans votre recherche. On trouvera également dans la page des liens quelques logiciels qui permettent d’utliser ce type de carte de façon électronique. Ces programmes proposent le plus souvent une connexion à votre GPS pour une localisation en temps réel.

Pour les caches localisées près d’une route, le plus facile est de consulter MapQuest (lien direct au départ de chaque description de cache sur www.geocaching.com). Ces cartes assez précises vous permettront de planifier votre itinéraire routier. Bien sur, vous pouvez également vous servir de votre GPS en voiture pour vous rapprocher de la cache, mais c’est nettement plus aléatoire sauf si celui-ci dispose des fonctions de navigation routière.

Si vous partez à la recherche de votre première cache, il est conseillé de lire les commentaires des autres géocacheurs ainsi que le coup de pouce, appelé “hint”. Certaines caches sont visibles de loin, d’autres sont enterrées, etc. En ce qui concerne le terrain, par expérience, la difficulté augmente au fur et a mesure que vous vous rapprocherez de la cache, les 10 derniers mètres pouvant être les plus problématiques.

Etape 3 – La chasse

Ok, vous voila prêt pour la chasse !

Il est entendu que vous pourrez vous approcher facilement a moins d’un km de la cache, sauf indications contraires dans la description. Si vous avez bien fait votre boulot, vous suivrez donc plus la carte que le GPS au début. Il se peut que vous perdiez le signal GPS lorsque vous traverserez une forêt touffue ou une vallée profonde. La réception dépend aussi de la localisation des satellites, qui varie sans cesse. Pas de réception signifie pas de localisation, tenez-en compte. Marquez avec votre GPS la position de votre véhicule lorsque vous l’abandonnez. Ca parait idiot, mais cela vous évitera à coup sur de vous perdre ! La réception du GPS s’améliore lorsque vous l’utilisez à l’air libre. Profitez de la présence d’une clairière pour faire une pause et laisser votre GPS se connecter à de nouveaux satellites, avant de vous enfoncer à nouveau dans la forêt.

Les derniers mètres sont les plus compliqués. Lorsque votre GPS vous indique que vous vous trouvez à l’endroit recherché, éteignez-le et posez-le. Commencez par vous demander : si je devais me mettre dans la peau de celui qui a planqué la cache, où l’aurais-je mise dans un rayon de 5 à 10 mètres ? Cherchez des indices (pierres soulevées, traces, etc). Déchiffrez éventuellement le coup de pouce (hint).

geocachingtrouve

Etape 4 – Trouvé !
Vous avez trouvé la cache! Félicitations! Et maintenant ?Vous ouvrez la boite et découvrez différents objets, dont un logbook, un mot d’explication sur le concept du geocaching, de quoi noter, et des objets destinés à être échangés. Libre à vous de rajouter un commentaire dans le logbook (vivement conseillé), puis d’échanger des objets (autres que ceux utiles au fonctionnement de la cache : logbook, taille crayon, guide local, …). Ajoutez des objets d’une valeur égale ou supérieure à ce que vous prenez, de manière à ce que la cache garde sa valeur pour les suivants. Vous pouvez y placer : souvenirs, menue monnaie, objets de collection, gadgets,… mais pas de nourriture (cela pourrait attirer les animaux), pas d’objets dangereux (armes, lames, explosifs, …) ou illégaux (drogue, …). Ensuite, bien refermer la cache hermétiquement et la replacer exactement où vous l’avez trouvée. Replacer le camouflage qui s’y trouvait. Une fois de retour à la maison, faite part de votre découverte à la communauté (log your visit). Parfait !

Apres quelques sorties dans les environs, vous serez prêt pour placer votre propre geocache !
Bienvenue dans le monde du geocaching!