Des nouvelles de TRILOGIC

La nuit dernière a été très éprouvante avec une mer  très formée et un vent fort ce qui a laissé que peu de répit à notre skipper pour se reposer et il le reconnaît lui même « La nuit dernière a été dure pour aller chercher la bascule de vent. J’ai terminé 3 ris trinquette avec pas mal de mer. Je suis crevé…Difficile de se reposer, car nous avons 25 noeuds grand largue pendant au moins 24 H avec de la mer. Je crains le croche-pied…C’est un type de vacance assez particulier. Vivement le boulot que l’on se repose ! »  il faut dire qu’autour de lui c’est un peu Verdun : Orange a heurté un container et se dirige vers les acores, Régis Guillemot a cassé sa mèche de safran et abandonne, et Didier Levillain a été hélitreuillé pour cause de voie d’eau. Le skipper Rochelais Benoît PARNAUDEAU a cassé un safran puis son safran de secours et se déroute vers Horta ou l’assistance de QUAI 17 Challenges l’attendra pour qu’il reparte au plus vite. Eric reste bien confiant « mon objectif depuis le début reste le podium et je suis dans le match » Impossible de rivaliser avec « Crèpes Whaou » le trimaran de Franck Yves Escoffier, plus puissant et parfaitement configuré pour ce type de course.  Eric reste en embuscade au cas ou….. et contrôle les poursuivants qui sont à 130 milles derrière lui.

communique quai 17