Tour du monde en solitaire avec escales

Dimanche 22 octobre, ils seront huit skippers à prendre le départ de ce tour du monde en solitaire avec escales. Au programme : 30000 milles de course, six mois d’affrontement, tant avec les éléments, qu’avec leurs adversaires.

La VELUX 5 OCEANS, organisée tous les quatre ans depuis 1982, est l’épreuve la plus longue et la plus dure, pour nombre de navigateurs elle est également la plus belle. En 2006, la course sera plus difficile, les manches entre les ports étant plus longues et les escales, moins nombreuses et plus courtes. Après trois étapes entre Bilbao/Freemantle (Australie), Freemantle/Norfolk (Virginie) et Norfolk/Bilbao, les concurrents auront parcouru près de 30 000 milles autour de la planète.
tdmescales.jpg
Le départ aura lieu à 13 heures de Bilbao dimanche prochain, avec comme port d’arrivée de la première étape, Freemantle en Australie, soit 11730 milles à parcourir. Une entrée en matière pour le moins copieuse que les 8 navigateurs semblent appréhender avec une certaine sérénité.

Parmi les concurrents engagés, le Suisse Bernard Stamm, vainqueur de la dernière édition, vient remettre son titre en jeu sur Cheminées Poujoulat. Même si le skipper suisse dit se méfier de tous les concurrents, il aura fort à faire, face à l’Anglais Mike Golding, qui sur Ecover, compte bien lui mener la vie dure. Une guerre entre Anglais pourrait bien avoir lieu également, Mike ayant deux compatriotes de taille, Sir Robin Knox-Johnston (SAGA Insurance) et Alex Thomson (Hugo Boss) n’étant pas décidés à lui laisser l’hégémonie sur la Velux 5 Oceans.

Enfin, s’ils sont moins connus que les quatre skippers précédents, il faudra compter avec le Japonais Kojiro Shiraishi sur Spirit of Yukoh (l’ancien Temenos de Dominique Wavre) qui affiche une sérénité toute japonaise mais semble néanmoins très déterminé, ou encore l’Américain Tim Troy sur Margaret Anna et le Basque, ‘local’ de l’étape de départ et d’arrivée : Unai Basurko (Pakea). Le Néo-Zélandais, Graham Dalton courra, lui tout seul dans la catégorie des 50 pieds sur A Southern Man.